Ouïe

À quel âge un bébé entend-il ?

11 minutes de lecture
À quel âge ?

À quel âge le fœtus commence-t-il à entendre en dehors de l’utérus ? Comment l’ouïe du bébé se développe-t-elle ensuite pendant ses trois premiers mois de vie ? Que devez-vous faire si l’audition de votre bébé ne fonctionne pas ? Et comment pouvez-vous savoir si votre bébé entend bien ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Un bébé peut entendre dès la grossesse dans le ventre de sa mère vers 22 à 28 semaines ou 5 à 6 mois.

L’ouïe un sens qui se développe à partir de la 24e semaine de grossesse.

Si c’est bien à l’aide de ses cinq sens que bébé peut percevoir le monde qui l’entoure et développer ses capacités mentales et physiques, les cinq sens de bébé ne se développent pas tous en même temps . C’est le premier toucher qui se développe lorsque bébé est encore dans l’utérus de sa mère, dans le liquide amniotique. Plus tard, se développeront l’odorat et le goût . L’ouïe est le quatrième sens, suivie de près par la vue qui se développera surtout après la naissance.

Bien que l’ouïe et le toucher se développent plus tardivement, l’ouïe reste le sens le plus important du fœtus in utero. Les données scientifiques actuelles montrent que l’audition du fœtus commence entre la 26e et la 28e semaine de grossesse ou entre la 24e et la 26e semaine de gestation. Les bruits du cœur et de la respiration de la mère, ainsi que les bruits de ses organes digestifs, sont tous entendus par le fœtus. De multiples études ont montré que l’ensemble de ces sons équivaudrait à 30 décibels. Cela équivaut à des chuchotements dans un lieu public comme une bibliothèque.

Pendant les 5 à 6 premiers mois de la grossesse, le fœtus peut entendre des sons provenant de l’extérieur. Il s’agit notamment des voix proches (en particulier celle de la mère), de la musique (surtout les basses) et des bruits de moteur (aspirateurs, sèche-cheveux, voitures, motos, etc.). Il est déconseillé à la mère de porter des écouteurs directement sur son ventre ou d’aller à des concerts où le volume est très élevé.

Le fœtus est sensible aux changements de tonalité de la voix et réagira en conséquence à tout changement. De nombreuses études scientifiques ont montré que le fœtus peut se souvenir d’expériences auditives. On parle même d’apprentissage fœtal des sons et de patrimoine auditif. Le fœtus pourrait également mémoriser certaines musiques ou atmosphères, ainsi que la voix de sa mère et de son père.

Comment un nouveau-né entend-il ? Ce que bébé entend à la naissance

À la naissance, bébé est incapable d’entendre les sons du luth. Il est familier avec la voix de sa mère. Cette voix le rassure dans le monde inconnu, faisant le lien entre sa vie de fœtus et de bébé. Si elle les a entendus alors qu’il était encore bébé, d’autres mélodies et sons d’ambiance peuvent aussi l’apaiser.

Bébé découvre bientôt sa propre voix. Il commence à prononcer quelques mots, d’abord en utilisant des voyelles, puis en ajoutant progressivement des phonèmes (paba-ma, etc.). Ce n’est pas que bébé ne parle pas, c’est qu’il ne comprend pas. Il saisit beaucoup de mots de la vie courante mais a du mal à s’exprimer. Il comprend le sens des intonations (colère, joie, etc.) et a pu les découvrir in utero. ).

Le fœtus peut-il entendre ?

En ce qui concerne les sons, bébé peut vous entendre et reconnaître votre voix, ainsi que celle des membres de votre famille, avant même sa naissance. In utero, bébé entend les battements du cœur de sa mère et ses gargouillis intestinaux. À 4 mois, son système auditif s’est mis en place : oreille interne, moyenne et externe. Bien qu’il n’entende pas tous les sons comme nous, il peut reconnaître la voix et les intonations de sa mère. Il est également sensible à la voix de son père. La paroi abdominale filtre les sons aigus.

Comment stimuler le développement de l’ouïe de bébé ?

Il est possible de favoriser le développement de l’audition de votre bébé dès la naissance. Cela est possible en suivant des étapes simples dont la plupart des parents ne réalisent pas à quel point elles sont importantes pour la santé de votre bébé.

Tout d’abord, limitez le bruit de fond dans l’environnement de votre bébé. Pas de télévision, de radio ou de radio en boucle si vous ne la regardez pas, et pas de musique lorsque vous lui parlez. Ces bruits agissent comme des parasites et empêchent bébé d’entendre le reste, comme les oiseaux, la pluie, votre voix, etc.

C’est à vous de faire remarquer à votre bébé les bruits courants, comme le démarrage de la voiture, de la moto, de la machine à laver, du sèche-cheveux et l’aboiement du chien. Lors de moments particuliers, comme l’heure du bain, la cuisine ou la lecture, passez de l’aigu au grave ou vice versa, et chantez-lui des comptines ou toute autre musique que vous aimez. Ces petits gestes de gentillesse et d’amour peuvent stimuler sa curiosité et son audition.

Peut-on faire écouter de la musique à bébé dans le ventre de maman ?

À partir de la 30e semaine d’aménorrhée le fœtus commence à percevoir les ondes du ventre de sa mère. Il réagit ensuite à la musique. La musique, et en particulier la musique classique participe au développement du cerveau et du système auditif du bébé.

Le fœtus se trouve cependant dans un environnement insonorisé. Il est protégé des sons par les organes maternels ainsi que par la paroi abdominale. L’intensité du son qui atteint le fœtus est d’environ 30dB. Cela équivaut à un chuchotement. C’est presque comme si le fœtus était entouré d’oreillers. Ainsi la musique ne l’empêche pas de dormir.

La communication se prépare ainsi dans l’utérus. La musique stimule les mouvements de vocalisation de l’enfant car elle active les circuits cérébraux qui stimulent eux même la communication et le langage. Nous savons que les bébés commencent à émettre spontanément des bruits lorsqu’ils entendent des sons et qu’ils commencent ensuite à explorer la gamme de ces sons. C’est la phase qui précède la parole. Les circuits neuronaux ne sont pas activés lorsque des sons dissonants ou d’autres bruits donnant une impression d’instabilité sont présentés au foetus. Parler ou chanter à un enfant stimule ainsi les circuits cérébraux impliqués dans la communication dès la grossesse. Le fœtus répond à la musique en chantant et en faisant des mouvements de vocalisation. C’est une première étape avant l’aquisition de la parole et le chant.

Mois après mois, quelles sont les étapes du développement de l’ouïe d’un enfant ?

L’audition de bébé s’améliore avec le temps, ce qui lui permet d’entendre davantage. Les parents peuvent également savoir si bébé entend bien ou s’il a des difficultés d’audition. Pour ce faire, un dépistage doit être effectué par un audiologiste ou un spécialiste ORL . Il arrive que le dépistage de la surdité à la naissance soit fait en France chaque année avant la sortie de la maternité. Il est important d’être attentif aux réactions et à l’absence de réactions du nourrisson jusqu’à ses trois ans.

  • De 0 à 3 mois : Le bébé réagit aux bruits soudains en sautant et en clignant des yeux, en changeant d’expression faciale, en pleurant et/ou en modifiant ses mimiques.
  • De 3 à 6 mois: Bébé commence à tourner la tête en direction de la source sonore lorsqu’un bruit est émis. Il s’agit de la réaction d’acupuncture. Lorsqu’on fait jouer une musique qu’il apprécie, comme celle de ses jouets préférés, il réagit.
  • 6-10 mois: Bébé commence à parler. Il réagit à son nom et aux mots qu’il connaît bien, comme maman, papa, dormir, se blottir, manger, etc.
  • 10-18 mois: Bébé commence à imiter les sons et à prononcer des mots familiers (maman/papa, dormir, etc.). Il peut également désigner un objet et aller le chercher si vous le lui demandez.

Un problème d’audition peut être indiqué par l’absence d’un ou plusieurs signes ou par un retard de langage ultérieur. Si vous avez le moindre doute, il est bon de consulter un spécialiste ORL, par sécurité. Une intervention précoce peut aider à prévenir de futurs problèmes de langage et de socialisation.

À quel âge un bébé entend-il la voix de sa mère ?

La voix de la mère peut être entendue in utero à travers l’environnement externe (l’air) et l’environnement interne (le corps de la mère : os, tissus). Quelques jours après la naissance, les nouveau-nés reconnaissent la voix de leur mère et la préfèrent à celle d’une femme inconnue. Comment cela est-il possible ?

Pour le découvrir les psychologues utilisent une méthode qui permet au bébé de choisir entre deux stimulations celle qu’il préfère. La stimulation dite « préférée » est celle où bébé déclenche une stimulation en modifiant son rythme de succion. Le bébé reçoit alors une tétine spéciale dotée de capteurs de succion. On remarque alors un changement dans l’intensité ou la fréquence de la succion selon les personnes qui lui parle. Si un changement d’intensité dans la succion intervient cela indique alors que bébé une préférence ou qu’il a perçu une différence.

Les bébés peuvent non seulement faire la distinction entre la voix de leur mère et celle d’un étranger, mais ils peuvent également modifier le rythme de leur succion pour obtenir la voix de leur mère. Les chercheurs ont montré que les bébés peuvent choisir entre deux stimulations. Le nouveau-né découvre que s’il suce plus vite, il peut entendre la voix de sa mère. En revanche, s’il suce plus lentement, il entend la voix d’un étranger. Cela montre clairement que les fœtus sont capables de se souvenir de la voix de leur mère dès l’utérus, et même quelques jours plus tard.
Des études ont montré que les fœtus réagissent à la voix de leur mère avant la naissance en analysant leur rythme cardiaque. Les fœtus, par exemple, augmentent leur rythme cardiaque lorsqu’ils entendent la voix de leur mère, tandis qu’ils le diminuent s’ils entendent la voix d’un étranger.

À quel âge un bébé entend-il la voix de son père ?

La même expérience a été faite avec la voix du père. Cependant, les bébés n’ont pas reconnu la voix de leur père avant l’âge de quatre mois et c’est plus généralement à partir de l’âge 6 mois qu’un bébé reconnait la voix de son père. Ce résultat décevant pour les futurs papas pourrait s’expliquer par les différences d’expérience prénatale, un fœtus étant par nature plus exposé à la voix de sa mère qu’à celle de son père.

Le père pourra ainsi communiquer oralement avec son enfant à partir du sixième mois. Plus papa pourra communiquer fréquemment avec lui, plus bébé sera capable de reconnaître sa voix. Il comprendra également le rôle important qu’il joue dans sa vie et dans celle de sa mère par la régularité de sa présence.

Le toucher, le premier moyen de communication avec son bébé

La 4e semaine de grossesse marque la première communication entre le bébé et sa mère grâce à la connexion entre le placenta et le cordon ombilical. Après environ un mois, bébé in utero peut ainsi ressentir les petites pressions, les chatouilles et les caresses sur le ventre de sa mère. Le toucher est ainsi un moyen d’entrer très tôt en contact avec votre bébé. Le bébé peut sentir les vibrations, la chaleur et la pression en touchant votre ventre. Il y répond de manière affectueuse et peut parfois bouger ou répondre par de petits coups de pied. Le bébé se tournera in utero sur le côté et commencera à bouger entre le 4e et le 5e mois de grossesse. Il vous touchera avec ses doigts, ses pouces et ses pieds. C’est un excellent moyen pour vous de communiquer avec votre bébé au cours des neuf mois de grossesse, et de créer petit à petit un premier lien et un sentiment de complicité.

5/5 - (1 vote)